Bien choisir son doppler foetal

Je vais ici vous guider dans votre choix d’acheter un doppler foetal, afin que vous ne soyez pas confrontés aux mêmes incertitudes que moi.

Si vous décidez d’utiliser un doppler foetal à la maison, voici quelques conseils :

  • Tout d’abord, il est important de vérifier que le doppler soit conforme aux normes CE (cela sera indiqué sur l’emballage) et qu’il est doté d’une garantie ainsi que d’un mode d’emploi comportant des conseils sur la façon d’interpréter ce que vous entendez. Tel sera généralement le cas si vous achetez un doppler d’une marque connue, auprès d’un revendeur sérieux (voir mon guide sur l’achat d’un doppler foetal) ;
  • En outre, pour sa bonne utilisation, vous aurez besoin d’un gel pour doppler foetal qui fera office de conducteur pour les ultrasons. Je vous recommande d’acheter un gel spécialement conçu pour les échographies et pour l’utilisation du doppler, mais vous pouvez aussi utiliser d’autres gels ou huiles qui pourront être efficaces. Les trois dopplers que je vous recommande sont généralement livrés avec un tube de gel ;
  • Enfin, vous devez savoir que vous ne pourrez pas entendre dès le début le coeur de votre bébé ; les médecins recommandent généralement d’attendre 12 semaines d’aménorrhée (soit 10 semaines de grossesse) pour tenter de trouver le rythme cardiaque de votre bébé. Ne vous inquiétez donc pas si vous n’entendez pas le coeur du foetus, il est probable qu’il ne soit pas capté par la sonde. Vérifiez que vous utilisez bien votre doppler foetal !

Si je ne vous ai pas convaincus sur l’absence de danger lors de l’utilisation d’un doppler foetal, je vous invite à informez votre médecin ou sage-femme que vous songez à acheter ou louer un doppler fœtal. Même si aucune prescription n’est nécessaire, vous serez rassurés d’entendre de sa bouche que l’utilisation de cet appareil pour écouter le coeur de bébé est totalement indolore et sans danger.

On peut trouver différents types de doppler fœtaux dans le commerce. Je vous propose de vous en présenter trois qui ont retenu mon attention,  qui semblent être les plus populaires auprès des femmes enceintes et qui sont dans l’ordre de mes préférences :

  1. Le doppler Bébélol
  2. Le doppler Angelsound
  3. Le doppler Babysounds

Ces trois modèles ont à peu près les mêmes caractéristiques avec des prix légèrement différents, mais tous en dessous de 50 euros. On peut noter leur faible encombrement et leur légèreté, ce qui permet de les garder à portée de main et de les emporter partout ! Le modèle Bébélol est le plus complet car il est fourni avec tous ses accessoires ainsi que le gel, comme l’Angelsounds tandis que le Babysounds émet des ultras sons avec une intensité plus importante. Vous pouvez cliquer sur chacun des trois modèles cités ci-dessus pour en obtenir une description détaillée ainsi que mon avis personnel sur leur fonctionnement.

Pour votre parfaite information, je vous invite à prendre connaissance de mon article sur les risques éventuels de l’exposition répétée et prolongée aux ultrasons produits par le doppler foetal.

 

Exprimez-vous !